Cystite chez les hommes symptômes et traitement médicamenteux

Une infection des voies urinaires qui provoque une inflammation de la vessie - une maladie avec un «visage de femme». La manifestation de la cystite chez l'homme, phénomène assez rare, survient principalement chez l'homme qui a franchi la ligne des quarante ans.

L'apparition de la cystite chez les hommes

La nature atypique de la cystite masculine s'explique par la structure de l'urètre masculin. L'urètre masculin a une anatomie plus longue, plus étroite et plus incurvée pour aider à piéger l'infection dans l'urètre, l'empêchant ainsi de pénétrer dans le réservoir naturel urinaire. L'apparition de la cystite masculine est facilitée par des barrières infravesicales - maladies qui provoquent l'hydronéphrose. Il est très important de commencer le traitement de la cystite chez les hommes à temps, dès l'apparition des premiers symptômes. Vous ne devez pas reporter la question de savoir comment traiter la cystite et laisser le processus suivre son cours - cela comporte de nombreuses complications.

Causes de la cystite chez l'homme

Comme toute maladie, la cystite masculine n'apparaît généralement pas sans cause. Le plus souvent, il s'agit d'une maladie secondaire qui survient dans le contexte d'une sorte de maladie. Le fait est que l'urètre (urètre) chez les hommes a une longueur relativement longue, ainsi qu'une forme étroite et incurvée. Pour cette raison, les infections de l'extérieur n'entrent pratiquement pas dans la vessie. Cela n'est possible que pendant les procédures urologiques. Mais le plus souvent, il peut y arriver par les vaisseaux lymphatiques ou sanguins des organes voisins (par exemple, l'urètre ou la prostate). Les agents responsables de l'infection peuvent être des virus, des bactéries, des champignons protozoaires (candida).

Causes de la cystite

Mais si l'on considère que la vessie a d'excellentes capacités de nettoyage et d'immunité, il devient clair que les bactéries seules ne suffisent pas. Après tout, presque toutes les infections qui pénètrent dans l'urine sont généralement excrétées dans l'urine ou peuvent être complètement détruites par les cellules immunitaires, qui sont les meilleurs gardiens du corps humain. Par conséquent, la cystite chez les hommes peut se développer en raison d'une urine stagnante. Le fait est qu'avec une présence prolongée de bactéries pathogènes dans la vessie, leur sédiment commence à la surface de la membrane muqueuse. Ils commencent à s'y tenir à la première occasion, par exemple un rhume, qui s'accompagne généralement d'une diminution de l'immunité. L'introduction de bactéries dans la membrane muqueuse entraîne l'apparition de la maladie.

La perturbation du passage de l'urine (stagnation de l'urine dans les voies urinaires) survient le plus souvent dans deux cas. Parfois, il y a un rétrécissement de l'urètre dû à une sorte de processus inflammatoire (généralement après des infections sexuellement transmissibles), ou une hypertrophie de la prostate (dans le cas d'un adénome ou d'une prostatite) peut être diagnostiquée. La cystite peut survenir sous des formes aiguës et chroniques. Cela peut également être différent en termes de dommages à la paroi de la vessie. En ce sens, on distingue la cystite catarrhale, qui se traduit par un œdème et une rougeur de la membrane muqueuse, une cystite purulente, hémorragique avec sécrétion de sang, une cystite ulcéreuse et nécrotique, caractérisée par la mort des tissus.

Symptômes de la cystite chez l'homme

Cystite aiguë

Les symptômes de la cystite aiguë chez les hommes sont très similaires à ceux de la prostatite aiguë. La première et la seconde maladie commencent par des sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen. De plus, là et là, il y a des envies fréquentes et douloureuses d'uriner. Et étant donné que chez l'homme, ces deux maladies surviennent souvent simultanément, le patient lui-même ne pourra pas les distinguer indépendamment.

Dans la cystite aiguë, l'un des symptômes est une très petite quantité d'urine. Cela se produit à la suite d'une irritation des récepteurs nerveux, situés dans la muqueuse de la vessie enflammée. Dans la cystite aiguë, l'urine devient trouble, ce qui se produit plus tard en présence d'un grand nombre de leucocytes ou de pus. De plus, à la fin de la miction, une petite quantité de sang peut être libérée. Souvent, ce phénomène peut se produire constamment. En médecine, ce type de cystite est appelé hémorragique.

L'état général de l'homme s'aggrave également. Il ressent une faiblesse, un malaise, une léthargie, parfois la température peut monter. Si la cystite aiguë n'est pas traitée, tous ses signes disparaissent après une semaine. Mais l'infection elle-même ne disparaît nulle part, elle contribue à la transition de la cystite aiguë à chronique.

Une complication de la cystite chez l'homme est souvent la pyélonéphrite, qui implique une maladie inflammatoire des reins. L'infection peut pénétrer dans les reins par les uretères ascendants s'il y a stagnation de l'urine dans la vessie.

Cystite chronique

Dans la cystite chronique, un homme peut soit ne pas ressentir de symptômes, soit ressentir leurs manifestations fréquentes ou constantes, mais pas très prononcées. Souvent, avec la cystite chronique chez l'homme, ce sont des symptômes fréquents ou constants qui apparaissent, alors qu'ils sont assez souvent associés à des symptômes de maladies de la prostate.

Les patients atteints de cystite chronique souffrent le plus souvent de douleurs modérées dans le bas de l'abdomen, de mictions fréquentes et douloureuses. Cela se produit car sur une longue période de la maladie, la vessie rétrécit et une grande quantité d'urine ne peut pas s'y accumuler.

Diagnostic de la cystite chez l'homme

Diagnostic de la cystite

Les hommes suspectés de cystite doivent être examinés par un urologue. Le médecin effectue:

  • palpation du scrotum;
  • examen des organes génitaux et de la prostate;
  • culture bactériologique de frottis urétraux et urinaires;
  • grattage PCR pour la présence d'infections sexuellement transmissibles;
  • analyse d'urine générale.

Avec l'aide de la recherche, un spécialiste confirme ou réfute l'implication de l'épididymite, du phimosis ou de la prostatite dans l'apparition de la cystite. La détection dans l'urine de leucocytes, d'érythrocytes, d'épithélium et de mucus en grande quantité indique la présence d'un processus inflammatoire. Une réaction acide de l'urine se produit avec la cystite tuberculeuse.

L'uroflowmétrie exclut l'obstruction organique et l'examen urodynamique confirme ou exclut la dyssynergie du détrusor-sphincter. Les patients atteints d'une forme aiguë de la maladie se voient prescrire une échographie des reins et de la prostate. Les patients atteints d'une forme chronique de la maladie se voient prescrire une cystoscopie. L'examen endoscopique vous permet de détecter des tumeurs, des calculs, des corps étrangers, de déterminer la forme de l'inflammation et de procéder à une biopsie. Le médecin, en cas de doute sur le diagnostic, prescrit une cystourétrographie multispirale au patient.

Traitement de la cystite chez l'homme

Comment traiter la cystite chez les hommes - les médicaments suivants sont utilisés pour traiter la cystite chez le sexe fort:

  • Antibiotiques à action uroantiseptique - céphalosporines, fluoroquinols, macrolides, nitrofuranes. Le choix de l'agent est basé sur les résultats de l'inoculation bactériologique. S'il n'a pas été produit, une large gamme de médicaments est prescrite. Il est nécessaire de prendre des antibiotiques pendant 5 à 7 jours;
  • Remèdes à base de plantes qui ont un effet complexe sur le travail du système urinaire. Ils soulagent l'inflammation, désinfectent les muqueuses et ont un effet diurétique. Ils doivent être bu pendant 10 à 14 jours;
  • Analgésiques - antispasmodiques et anti-inflammatoires qui aident à éliminer l'inconfort;
  • Immunostimulants. Ils sont nécessaires pour augmenter les défenses de l'organisme afin de prévenir la cystite à l'avenir.

Dans la période aiguë de la cystite, un homme doit adhérer au repos au lit et exclure les rapports sexuels. Il est important de boire beaucoup - 2 à 2, 5 litres par jour. Le thé à base de feuilles de busserole, d'airelle et de prêle, le jus de canneberge, le bouillon d'églantier, l'eau minérale sont utiles. Le menu doit exclure les aliments épicés, gras, salés, marinés, frits et acides, ainsi que l'alcool.

Les méthodes supplémentaires peuvent inclure:

  • rinçage de la vessie avec des antiseptiques (à travers l'urètre);
  • physiothérapie (au stade de la récupération) - UHF, thérapie par ultrasons, électrophorèse, magnétothérapie, thérapie par la boue.

Il est très important de terminer tout le traitement prescrit par le médecin.

Son interruption après le soulagement de la maladie peut entraîner la transition de la cystite vers une forme chronique. En outre, une attention particulière doit être portée au traitement des maladies qui provoquent une inflammation de la vessie.

Recettes de médecine traditionnelle pour le traitement de la cystite chez l'homme

Dans l'arsenal de la médecine traditionnelle, il existe de nombreuses façons de lutter contre la cystite, et une combinaison de traitement non traditionnel et médicamenteux pour la cystite masculine est la bienvenue. L'utilisation d'herbes médicinales aide à augmenter l'immunité affaiblie, qui devient souvent l'une des causes de la maladie, à soulager l'inflammation et à réduire la douleur. En outre, les préparations à base de plantes sont efficaces pour lutter contre les infections bactériennes.

Recettes de médecine traditionnelle
  • Versez 1 tasse d'eau bouillante sur 1 c. échinacée, laissez reposer au moins 3 heures. Boire un demi-verre d'infusion matin et soir. L'échinacée a un fort effet antiviral, avec une utilisation régulière, elle augmente l'immunité et soulage l'inflammation;
  • 1 cuillère à soupe de graines de lin versez un verre d'eau froide, faites bouillir pendant 5 minutes, buvez 1 verre d'infusion 3 fois par jour avant les repas;
  • Les graines de citrouille aident à lutter contre la cystite, mangez 1 verre par jour pendant une semaine;
  • 2 Tableau
  • . cuillères à soupe d'un mélange de feuilles de sauge (1 partie), de cassis et de ficelle (2 parties chacune) versez 1, 5 litre d'eau bouillante, insister dans un thermos pendant 1-2 heures. Filtrer l'infusion et prendre 3-4 fois par jour, un demi-verre pendant une semaine;
  • Versez les bourgeons de tremble avec de la vodka dans un rapport de 1: 10, laissez infuser pendant 10 jours. Prendre 3 fois par jour, 25-30 gouttes pendant deux semaines;
  • Le jus de canneberge est bon pour traiter les maladies du système génito-urinaire. Dissolvez 2-3 tables. cuillères à soupe de jus dans un demi-verre d'eau, ajoutez 1 table. une cuillerée de miel. Prenez un cocktail de vitamines 3 fois par jour pendant 1 à 2 semaines;
  • 1 tasse de millet bien lavé, versez 3 tasses d'eau, laissez infuser toute la nuit. Filtrer, boire un demi-verre 3-4 fois par jour. Cette infusion soulage rapidement la douleur, la durée du cours est de 1 semaine;
  • 1 table. verser une cuillerée de feuilles d'airelles avec un verre d'eau bouillante, faire bouillir à feu doux pendant 15 minutes, en couvrant avec un couvercle. Filtrer l'infusion refroidie, boire un verre pendant la journée. Cette infusion a un effet diurétique;
  • L'infusion de busserole préparée selon la même recette (la seule différence est que vous devez bouillir pendant 5 minutes et ajouter un peu de soda ordinaire) aide également à éliminer le liquide;
  • Mélangez des quantités égales d'oignon finement haché, de pomme râpée et de miel. Prendre avant les repas, mais recuire à chaque fois. La méthode aide à renforcer la vessie;
  • Faites bouillir 1 verre d'avoine dans un bain-marie, rempli de deux verres d'eau, jusqu'à ce que le liquide s'évapore de moitié. Ajoutez 1 table. une cuillerée de miel, prendre un demi-verre avant les repas;
  • 2 table. Des cuillères de houblon versent 2 tasses d'eau bouillante. Insistez pendant au moins 2 heures. Prenez l'infusion filtrée avant les repas.

Toutes les méthodes ci-dessus de traitement à domicile de la cystite ne sont efficaces que si elles sont régulièrement utilisées.

Prévention de la cystite chez l'homme

Prévention de la cystite

Vous ne voulez rien avoir à voir avec la cystite? Ce n'est pas difficile! Il suffit de respecter les règles de base:

  • faites attention à l'hygiène intime (laver 1 à 2 fois par jour);
  • ne restez pas assis pendant des heures sur des surfaces froides et exclut généralement toute hypothermie;
  • traiter en temps opportun toutes les maladies émergentes (maladies des reins, des organes génitaux, divers types d'inflammation);
  • ne retenez pas la miction, videz la vessie quand vous en avez envie;
  • buvez 7 à 8 verres d'eau par jour;
  • refuser des pantalons serrés et des sous-vêtements synthétiques.

La cystite peut être guérie! Guérir et oublier à jamais comment je courais aux toilettes cent fois par jour, j'avais honte de moi et ne pouvais même pas sortir me promener comme un être humain.

Il n'y a qu'une seule condition: un traitement complet. Et comment vont-ils ici: ils sont allés à l'hôpital, le médecin a prescrit des pilules, le patient les a bu pendant quelques jours, il se sentait mieux, et alors? C'est vrai, avec un cri joyeux «Hourra! Je suis sauvé! "l'homme jette le médicament restant dans la poubelle.

Après quelques semaines, la plaie insidieuse revient. À propos, pendant les temps d'arrêt forcés, elle a réussi à développer des cellules résistantes aux médicaments avec lesquels ils ont essayé de la chaler. Qu'allons-nous traiter maintenant? Et laissez le médecin réfléchir, esquiver.

Ainsi, le traitement est retardé de plusieurs années. Bien que la maladie puisse être traitée en quelques semaines. Par conséquent, il vaut la peine de suivre immédiatement toutes les recommandations du médecin. Inconditionnellement. Ensuite, le résultat sera meilleur plus tôt.